Réchauffement de la planète

Pour commencer, laissez-nous comprendre ce que signifie l’écologie. L’étude scientifique de l’environnement et de ses organismes à l’égard de leur abondance, l’habitat, l’interaction, le climat et la distribution appartient à une branche de la biologie connue sous le nom de l’écologie. Écologie est maintenant utilise dans un sens plus général, inventé pour désigner l’environnement. Lorsque nous parlons de l’écologie industrielle, nous laissons entrevoir les effets de l’industrialisation sur l’environnement.

 

Les interactions et les relations entre les processus industriels et les écosystèmes chimiques et biologiques physiques sont étudiées en détail et cette étude est nommé comme l’écologie industrielle. Fondamentalement, l’étude tourne autour du flux de matières à partir de procédés industriels dans la nature. L’objectif de l’écologie industrielle est de réduire l’impact négatif de processus industriel sur la nature, ouvrant ainsi la menace posée à l’environnement, principalement sous la forme de réchauffement de la planète.

Parmi les différentes stratégies adoptées pour mettre cet objectif en effet, la méthode d’évaluation du cycle de vie (ACV) est l’un d’eux. L’analyse du cycle de vie d’un produit est bien fait de sa création à sa disposition pour évaluer l’étendue des dommages causés par le produit sur ​​l’environnement. La méthode ACV analyse les processus inventaires, d’impact et d’amélioration.

Des études détaillées de l’industrie ainsi que l’aide des systèmes de natures dans l’élaboration d’un plan visant à réduire les impacts des processus industriels, aussi aboutir à une réduction des coûts. Les ressources et leurs montants sont analysés afin de d’évaluer les déchets rejetés dans l’environnement. Cela permet de comprendre les impacts des méthodes industrielles sur l’environnement. Les niveaux des impacts sont mesurés et méthodes sont conçues pour l’amélioration.

Une fois la nature des systèmes écologiques est analysé et compris, les industries doivent ensuite élaborer une stratégie visant à minimiser l’impact sur ​​l’environnement. Le modèle de l’écologie industrielle procède à une étude détaillée des relations existantes dans la nature et décide sur les méthodes d’amélioration en adaptant au même système alors. Une méthode simple consiste à utiliser les déchets d’une industrie comme les matières premières pour l’autre. Réduction du gaspillage conduit à des niveaux de pollution moindre. Utilisation de l’énergie solaire pour faire fonctionner les installations industrielles réduit également les émissions nocives dans l’air et contribue à la pollution moindre.

L’écologie industrielle est d’avis que le système industriel, qui se réfère non seulement aux industries, mais inclut également la façon dont les humains utilisent les ressources naturelles, est une partie de la biosphère et n’existe pas en dehors d’elle. Afin de réduire l’impact sur ​​l’environnement, les procédés industriels devraient conserver des matières premières et de l’énergie utilisées à des fins de production.

L’utilisation de substances toxiques doit être évitée et des mesures de sécurité devrait être introduite afin de minimiser les effets néfastes. L’étude de l’écologie industrielle est de conduire les procédés industriels dans un cycle dans lequel les déchets recueillis à partir de la production est utilisé comme matière première pour de nouveaux procédés.

Mise en œuvre effective des différentes méthodes de l’écologie industrielle comme mentionné ci-dessus va certainement aider dans la lutte contre la menace du réchauffement climatique. Chacun de peut contribuer à un monde plus sûr et sauver notre planète en étant une partie de la révolution contre le réchauffement climatique. Écartez la conscience de ces méthodes et empêcher la terre de se réchauffer.

Comments are closed.